Realites

Légère baisse du déficit budgétaire de l’État




Le déficit budgétaire de l’État a atteint 912 millions de dinars durant le premier trimestre de 2019, contre 948 millions de dinars durant la même période un an plus tôt. C’est ce qui ressort de l’examen des résultats provisoires de l’exécution du budget de l’État.
Dans ce contexte, les recettes de l’État ont enregistré une hausse de 17,1 points, atteignant les 8 milliards de dinars (+1,17 milliard de dinars par rapport à 2018). Les ressources d’emprunt et trésorerie ont augmenté de 15,4 points, atteignant les 2,55 milliards de dinars (+340 millions de dinars). Pour leur part, les dépenses de gestion ont atteint les 5,4 milliards de dinars au premier trimestre de 2019 (+17,6 points par rapport à 2018).
Concernant les recettes fiscales, elles ont enregistré une hausse de 22 points par rapport à 2018, passant de 6 à 7,3 milliards de dinars. Néanmoins, une baisse de 16 points a été constatée au niveau des recettes non fiscales, qui atteignent les 752,7 millions de dinars.
Ainsi, l’État a dépensé, au total, quelque 10,6 milliards de dinars, contre 9,1 milliards de dinars au premier trimestre de 2018. La hausse s’explique, notamment, par les dépensées engagées par l’État en vue de rembourser la dette. Ces dépenses ont augmenté de 13,8 points. La dette, pour sa part, a atteint un total de 8,9 milliards de dinars.







Source link

Most Popular

Suivez les actualités du jour et infos en direct sur Le Monde, retrouvez tous les articles du journal: International, Tunisie, Economie, Culture, Sport, .....

Copyright © 2019 Public.tn . by Public TN

To Top