Mourad Trabelsi, décède en prison malgré tous les appels à l'aide de sa famille

Le beau-frère de l’ancien président de la République, Mourad Trabelsi est décédé, ce mercredi 8 avril 2020, après un long combat contre la maladie. Mourad Trabelsi était incarcéré depuis 10 ans à la prison de la Mornaguia et son état de santé n’a cessé de se dégrader.

Mourad Trabelsi, décède en prison  malgré tous les appels à l'aide de sa famille

Le beau-frère de l’ancien président de la République, Mourad Trabelsi est décédé, ce mercredi 8 avril 2020, après un long combat contre la maladie. Mourad Trabelsi était incarcéré depuis 10 ans à la prison de la Mornaguia et son état de santé n’a cessé de se dégrader.

Ces derniers jours, la famille a même lancé un appel de détresse au président de la République, Kaïs Saïed ainsi qu’au chef du gouvernement Elyes Fakhfakh afin que le détenu soit libéré.

La famille avait affirmé que Mourad Trabelsi ne bénéficiait pas des soins nécessaires à son état de santé, qu’il ne prenait plus son traitement et qu’il n’y avait pas d’oxygène en prison.

 

Mourad Trabelsi est pratiquement le plus âgé des détenus. Né en 1955, il a subi en avril 2008 une très lourde opération chirurgicale à Genève en Suisse comme en atteste son médecin opérateur le Professeur A. Kalangos, chef de service de l’hôpital cantonal de Genève. Le malade coronarien a des problèmes de cœur, de veines, de poumons, de diabète, d’obésité, d’éthylisme chronique et son état critique nécessite une machine appropriée pour qu’il puisse respirer, d'après sa famille. En 2018, il a été victime d’un malaise cardiaque et a été transféré d’urgence à l’hôpital.

Il avait subi un traitement inhumain et il a été alors enchaîné sur son lit d’hôpital avec des menottes au pied. Mourad Trabelsi est emprisonné pour une affaire de chèques sans provisions. Il a écopé de 20 ans de prison, alors que son compte bancaire et tous ses avoirs ont été confisqués par l'Etat.